Un samedi en poésie - Le dormeur du val, d'Arthur Rimbaud

Publié le par Minyu

 

Le dormeur du val

 

C'est un trou de verdure où chante une rivière

Accrochant follement aux herbes des haillons

D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,

Luit ; c'est un petit val qui mousse de rayons.

 

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,

Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,

Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,

Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

 

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme

Sourirait un enfant malade, il fait un somme.

Nature, berce-le chaudement : il a froid.

 

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;

Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine

Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

 

http://lyceearthurrimbaud.free.fr/images/signature.gif

 

http://electrodes.files.wordpress.com/2008/12/arthur-rimbaud-dessin_june-1872-par_paul_verlaine.jpeg?w=338&h=450

Publié dans Un samedi en poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Paul 14/10/2011 14:19



Bonjour,

Nous jouons actuellement la spectacle "La Rimb" (Rimbaud vu par sa mère) de Xavier Grall au Théâtre du Temps, Paris 11ème et nous serions très heureux de vous y rencontrer.

Pour plus de renseignements:
http://www.facebook.com/event.php?eid=242908342427530

Nous pouvons vous envoyer affiches, dossiers, invitations ... comme vous le souhaitez et n'hésitez pas à en parler au plus grand nombre!

Bien à vous.

Jean Paul Zucca
06 87 24 65 05



Minyu 06/11/2011 16:48



Je vous remercie, j'avais déjà noté la passage de votre spectacle à Lyon et prévu d'y aller !



Milora 09/02/2011 20:33



Ah, ce poème-là, il me rappelle d'hypokhâgne !


Mais c'est pas trop ma tasse de thé, les décors champêtres et les vers bucoliques... C'est certes joli, mais ça me touche pas trop.


Et toi, Minyu ? Tu n'as pas donné d'avis cette fois !



Minyu 10/02/2011 07:33



C'est vrai que j'ai fait cet article un peu à la va-vite...


Eh bien moi, je suis dans une période Verlaine-Rimbaud, je trouve leurs poèmes captivants ! J'aime beaucoup Le dormeur du val parce que je le trouve très musical...