La revanche de l'Ombre Rouge, de Jean Molla

Publié le par Minyu

La revanche de l'ombre rouge

 

Quatrième de couverture :

Comment Pauline aurait-elle pu résister à ce luxueux téléphone portable abandonné ? Comment l'adolescente aurait-elle pu deviner quel pouvoir démoniaque elle allait libérer en composant le numéro de sa grand-mère ?
Huit récits fantastiques. Le livre refermé, on trouve soudain un air étrange et inquiétant à ses meilleurs amis, ses parents ou même à son propre reflet dans le miroir.
  1. Le portable noir
  2. Un talent diabolique !
  3. La revanche de l'ombre rouge
  4. Le centre aéré
  5. Un amour immortel
  6. Léa
  7. Rien de pire que les histoires dont on connait déjà la fin 
  8. L'armoire
Mon avis :
J'ai tout d'abord été intriguée par la forme du livre : il est carré (ou presque) et cela m'a aussitôt interpellée. Et puis j'ai vu que c'était de Jean Molla, et que les nouvelles étaient susceptibles de me plaire, alors je l'ai pris ! Je ne le regrette pas du tout. Je pense que ça restera longtemps un bon souvenir de lecture.
Bon, j'ai été déçue par quelques nouvelles, mais la qualité des autres les rattrapent. Par exemple, la fin de Le portable noir est très prévisible, cela enlève le charme de la nouvelle. Idem pour Un talent diabolique !. Quant à La revanche de l'ombre rouge, c'est simple, j'ai trouvé qu'elle n'avait pas sa place dans ce recueil. Ce n'est pas qu'elle soit mauvaise, non ; simplement, le ton est complètement différent, et il est impossible de l'apprécier pleinement lorsqu'on s'attend à une histoire sombre...
Cependant pour les autres, rien à redire ! Ce sont de petites merveilles (sauf Rien de pire que les histoires dont on connaît déjà la fin, qui m'a parut un peu "plate", mais bon, je l'ai quand même beaucoup aimée) ! Je crois que mes trois nouvelles préférées sont Le centre aéré, ex aequo avec L'armoire, et Léa. Pour la dernière, je ne m'attendais pas, mais alors pas du tout, à la fin ! Et les deux premières... Fabuleuses, il n'y a rien d'autre à dire ! Evidemment, elles laissent perplexes, sans aucune explication, mais c'est ce sentiment de perplexité qui m'a plu : cela permet de s'inventer tous les scénarios possibles, plus sombres les uns que les autres, je trouve cela merveilleux !  Ces trois-là m'ont marquée, et pour de nombreuses années je pense.
Rien que pour celles-ci, cela vaut le coup de lire le livre ! Mais les autres aussi sont bien, simplement elles le sont un peu moins...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

herisson08 10/11/2010 20:44



J'en ai parlé, j'avais beaucoup aimé!



Minyu 14/11/2010 15:18



Ah ? Je ne crois pas avoir vu l'article... Je vais regarder tout de suite !